Message d'erreur

Warning : "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? dans require_once() (ligne 341 dans /home/tjlvrld/kenrikan/includes/module.inc).

Vous êtes ici

Mind map des techniques de Kendo

Bonjour,

 

Vous trouverez ici un mind map – ou carte heuristique- des différentes techniques existante au Kendo. Pour rappel, voici la définition d’une mind map, tiré de mindmapping.com.

Une mind map est une représentation non-linéaire qui permet d’organiser ses idées de façon intuitive autour d’un noyau central. L’intérêt de la mind map est de pouvoir transformer une longue liste de tâches monotones en une représentation graphique colorée et attractive, plus facilement mémorisable et proposant une organisation claire de ses idées. Le concept reprend la façon dont le cerveau fonctionne, raison pour laquelle il est très intuitif.

 

N’hésitez donc surtout pas à modifier, personnaliser, coloriser, reproduire, tout ce qu’il faut pour que ce document soit le vôtre. Ce sera ainsi plus facile à retenir.

Vous pouvez consulter le document en cliquant ici

Je vais donc détailler les dessins pour qu’ils soient plus clairs.

  • L’élément central représente les différentes attaques : men, do, kote et tsuki, celui-ci représenté par un shinai.
  • En bas, vous avez les oji waza, représentant les ripostes possible, avec dessous un kendoka dessiné de dos, pour définir où se trouve Idari (à notre gauche) et Migi (à notre droite)
  • Encore en dessous, vous avez ura et omote (pour moi, omote est le côté ouvert de notre shinai, ura le côté fermé, maitrisé par l’adversaire. Attention : ce n’est pas la vrai définition, mais un moyen pour moi de m’en souvenir.)
  • Encore en bas, les différentes techniques, qui peuvent être idari/omote, migi /ura,… d’où les flèches rayés. Nous avons donc :
    • Nuki : qui veut dire faire le vide, absorber l’attaque de l’adversaire par le vide.
    • Suriage : qui est une « «apostrophe » vers le haut du sabre.
    • Kaeshi : consiste à parer l’attaque de l’adversaire en absorbant la force du shinai de l’adversaire et le retourner contre lui, d’où le moulin à vent.
    • Uchiotoshi : qui est comme suriage, mais vers le bas.

Vers le haut à présent :

  • Ce sont les shikake waza, ou les attaques possibles.
  • Les couleurs sont les mêmes qu’en bas, signifiant qu’il est possible de les faires en Idari, Migi, Omote, Ura.
    • Renzuko : ce sont des attaques enchainés de deux fois ou plus.
    • Harai : consiste à balayer le sabre de l’adversaire pour de frayer un chemin.
    • Debana : c’est une attaque sur l’attaque de l’adversaire, et aussi la seule attaque sen (information à vérifier).
    • Hiki : c’est une attaque en reculant. Typiquement quand on est proche de l’adversaire.
    • Katsugi : Le principe de cette attaque est d’armé sur l’épaule gauche.
    • Et enfin Maki : consistant à enrouler son shinai sur celui de l’adversaire.

 

J’ai également ajouter les seme des diférentes attaques : go no sen (waza go), sen no sen (waza sen) et sen sen no sen (sen sen, ken sen sen, et ki sen sen). L’explication de ceci viendra en temps voulu, au fil des progressions, des stages et des cours. Mais pour information, voici une petite image explicative.

 

Bonne journée à vous.